Menu

Do not juge a book by it’s cover – Ne vous fiez pas aux apparences ! Cette citation, j’en fais ma devise. Oui, je l’admets, il m’est arrivé d’oublier et de me laisser porter par un flot d’accusations contre X. Mais, tout au fond de moi, et parce que j’en ai longtemps été victime, j’ai toujours eu beaucoup de compassion pour “ces brebis gâleuses”. Ces hommes et ces femmes que la société aiment montrer du doigt et indexer parce qu’ils sont trop bruyants, trop vindicatifs, trop “eupeul”, trop spontanés, TROP VRAIS ! 

Combien de “tchipetous”, de “railleries”, de phrases désobligeantes et déconcertantes ai-je essuyé – sans broncher – non pas parce que je n’aime pas les histoires mais plutôt parce qu’essayant de comprendre quel esprit sombre et âme malade pouvaient, sans raisons et sans connaître, juger et condamner comme ceci?! Et, croyez-le, malgré l’affront et l’insulte, à chaque fois, j’ai su pardonner et compatir, car au fond, je savais que des deux j’étais celle qui était le moins à plaindre !

Les gens VRAIS et SPONTANES ont cette force sur-réelle: ils savent oublier (enfin…dans le sens passer à autre chose…mais pas devenir amnésique hein… J’AI UNE EXCELLENTE MEMOIRE hihi) et pardonner. Ils oublient et pardonnent parce que le Très Haut leur a fait un cadeau précieux et inné: l’humilité! Ils se savent imparfaits et ne se pensent jamais au-dessus des autres. Et, comme pour expier leurs pêchés, leurs erreurs, ils donnent ce qu’ils ont de plus précieux: leur bonne humeur, cette Lumière intérieure que beaucoup leur envie. 

Et, en donnant sans compter comme ils savent le faire, et en pardonnant comme ils savent le faire, au lieu de s’en vider, ils irradient de plus belle et s’élèvent… et s’envolent! 

Je rends grâce au Très-Haut, Au Seigneur des Mondes de m’avoir donné la vie qu’est la mienne et ce naturel et cette spontanéité que l’on me connaît. A tous, je pardonne comme je souhaiterai que l’on me pardonne. Et j’invite tout ceux et celles qui ont en eux cette spontanéité, cet élan du coeur pour les autres et que la plupart des gens prennent pour acquis, à (continuer à) donner de leur bonne humeur et de leur considération pour autrui! 

Si, comme moi, vous avez plusieurs fois eux l’impression que l’on vous considère “comme la fofolle du village”, “le tonneau vide qui fait beaucoup de bruit” et bien d’autres choses encore plus sympathiques, je n’ai qu’une chose à vous dire : DONNER ! Partagez cette lumière intérieure, ce don du Très-Haut qui vous vaudra, un jour très proche, de BRILLER comme jamais et d’illuminer la vie de ceux et celles qui le méritent et vous ont toujours apprécié mais SURTOUT de ceux et celles qui vous ont jadis blessé et qui aujourd’hui donneraient TOUT ce qu’ils ont pour vous ressembler !

Minielle Mansour

Alhamdoulilah (All praise is to Allah !!!)

Salam.

No Comments

    Leave a Reply

    This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.